Culture
Petite histoire du podcast (1)

Petite histoire du podcast (1)

Le podcast est un contenu numérique, que l’on peut écouter à l’heure qui nous plait et à l’endroit qui nous sied. Ce nouveau format fête tout juste ses 20 ans d’existence, et pourtant il est de plus en plus populaire. Même les médias dits traditionnels (télévision, radio et journaux) l’utilisent. Retour sur l’histoire de cet enfant du web, de ses origines jusqu’à nos jours. Cet article est le premier d’une série consacrée à la présentation/ recommandation de podcast.

© Creative Commons

Une (très) brève histoire d’Internet

Le 2 septembre 1969, à l’université de l’UCLA (Los Angeles, Californie) des chercheurs réussissent à connecter deux calculateurs électroniques capables d’échanger leurs données grâce à un câble de 12 mètres. Cette découverte permet, un mois plus tard, de créer l’ancêtre d’Internet, Aparnet, réseau d’ordinateurs, dit “décentralisé”, situé à Stanford. Cette invention, dans un contexte de guerre froide, avait un but militaire: éviter une perte de données stratégiques importantes en cas d’attaque de l’URSS.

En 1972, c’est la création d’Internet, ou du moins la formation d’un embryon destiné à devenir l’Internet que l’on connaît aujourd’hui. Des chercheurs réussissent à coupler le réseau d’ordinateurs avec différentes sources de données, en inventant le TCP/IP. La suite TCP/IP est un nouveau protocole de transmission. Cet acronyme (TCP pour Transmission Control Protocol et IP pour Internet Protocol) désigne l’ensemble des protocoles permettant le transfert de données sur Internet. A partir de 1972, Aparnet est utilisé dans les universités, puis dans la sphère commerciale.

1989 est l’année officielle de la création d’Internet. Le chercheur britannique Tim Berners-Lee invente l’URL et le langage html. La même année, la première page web est publiée par le CERN (l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire).

En 1991, T. Berners-Lee crée le World Wide Web et permet ainsi l’accès d’Internet au grand public. C’est le début d’une série d’innovations, de créations et d’améliorations technologiques et numériques, qui nous mène à l’Internet que nous connaissons aujourd’hui.

2001, l’odyssée du son

2001, première année du troisième millénaire et du 21e siècle connaît une avancée décisive dans la recherche et les prouesses informatiques. C’est, par exemple, le lancement de l’encyclopédie en ligne Wikipédia, le 15 janvier.

Le podcast est l’enfant d’internet : 10 ans après la création du World Wide Web, le premier podcast est diffusé. Adam Curry, Tristan Louis et Dave Winer (ils sont respectivement ancien video-jockey de MTV, technologue français ayant participé à la création du World Wide Web et développeur de logiciels) ajoutent un extrait audio d’une chanson dans un test audio qu’ils publient dans un blog audio : le Scripting News.

Le 23 octobre de la même année, Apple inaugure la sortie de son premier iPod. Ce petit boîtier réinvente la manière d’écouter de la musique et d’enregistrer du son : moins encombrant que les walkman, plus léger aussi, il permet de télécharger 1000 morceaux en 10 minutes, une révolution à l’époque. L’iPod a connu un énorme succès : 450 millions en 2022, alors qu’Apple a annoncé officiellement en arrêter la production.

L’accès à la musique et au son se simplifie ainsi de plus en plus.

© Public Domain Pictures

Un an après, en automne 2002, Arte Radio créa la première plateforme francophone destinée aux podcasts, sans utiliser ce terme -qui n’existe d’ailleurs pas encore. Arte décrit le projet comme “une radio à la demande”. Cette périphrase résume d’ailleurs assez bien l’ambition même du podcast : un enregistrement audio, comme une émission, transportable et téléchargeable, disponible à toute heure et à tout endroit.

Un article décisif

Ben Hammersley, expert des effets du développement technologique sur l’économie, la société et la géopolitique, est l’inventeur du mot podcast dans un article du journal The Gardian le 12 février 2004. Il y parle de l’apparition de ces contenus audios, et se questionne dès le chapeau sur le nom qu’il convient de donner : “ But what to call it? Audioblogging? Podcasting? GuerillaMedia?” Et ainsi, le mot podcast est né. Il résulte de la contraction du fameux iPod et du verbe anglophone “broadcast”, qui signifie diffuser. Dans cet article, B. Hammersley recueille les propos de Christopher Lydon, un pionnier dans ce domaine. L’année précédente, il avait publié une série d’interviews, sous forme de fichiers audios.

Toujours en 2003, Adam Curry, épaulé par D. Winer, invente un logiciel permettant de transférer tous les fichiers sons sur les iPods. Il lance l’année suivante l’un des premiers podcasts “de masse” : Le Daily Source Code.

Apple is taking Podcasting mainstream by building it right into iTunes” annonce le 28 juin 2005 Steve Jobs. Le géant de l’informatique reprend ainsi à son avantage cette invention, la rendant populaire auprès du grand public. En outre, Jobs et ses amis créent des outils visant à faciliter la création de podcast : GarageBand -un logiciel d’enregistrement et de mixage du son- et QuickTimePro -un framework multimédia. La même année, le terme podcast est déclaré “mot de l’année” par le New Oxford American Dictionary. Petit à petit, le podcast est découvert par le grand public. Un an après cette nomination, 22% des Étatsuniens se disent familier avec ce mot. Aujourd’hui, rares sont les personnes qui ne le connaissent pas.

L’irrésistible ascension du podcast

La commercialisation des premiers smartphones -avec en 2007 la sortie du premier iPhone, puis celle du premier téléphone tactile de Samsung en 2009- a permis l’augmentation d’écoute de documents audios. En effet, grâce à Internet et à l’invention des téléphones tactiles, les podcasts devenaient non seulement plus faciles d’accès, mais aussi plus pratiques et moins chers à produire -comme vu précédemment avec les applications GarageBand et QuickTimePro.

Les deux graphiques ci-dessous, tous deux publiés dans un article de l’INA, permettent de mieux comprendre ce phénomène.

Pourcentage (estimé) des détenteurs de smartphones (à partir de 18 ans) aux Etats-Unis entre 2009 et 2020 (source : The Infinite Dial 2020)

 

Répartition par terminal du nombre d’utilisateurs (18 ans et plus) ayant utilisé un podcast au cours des trente jours précédents aux États-Unis (en millions), de 2014 à 2017. (source : Nielsen Q1 2018 Podcast Insights)

Sur le second graphique, on remarque qu’en 2014, les Etatsuniens écoutaient plus volontiers un podcast grâce à leur ordinateur qu’au moyen de leur téléphone. Néanmoins, la tendance s’est rapidement inversée. En 2017, 23,9 millions d’Etatsuniens utilisent leur smartphone pour écouter ces contenus audios.

Les podcasts deviennent (ou sont peut-être déjà) une nouvelle forme de média important et très écouté, surtout depuis l’apparition du COVID-19. L’étude Sortlist montre qu’il y a eu une augmentation des écoutes de podcast de plus de 76% depuis la pandémie. La courbe sur le graphique ci-dessous le prouve aussi.

En France, Médiamétrie (société spécialisée dans la mesure d’audience et les contenus audios) estime qu’il y a 15 millions d’écoutes de podcast par mois, soit une augmentation de 20% par rapport à 2020. L’entreprise résume les chiffres dans les graphiques ci-dessous.

Si ce sont ainsi les maisons de radio qui occupent le top des éditeurs et leurs émissions qui trônent au sommet du classement des podcasts, il existe bon nombre de podcasts natifs et indépendants. C’est pourquoi, jusqu’aux prochaines vacances, la Terre en Thiers publiera chaque semaine une présentation, une recommandation d’un podcast. Peut être pas toujours indés, pas toujours natifs, mais un podcast tout de même.

Pour s’informer :

Pour des définitions sur le podcast :

https://podmust.com/podcast-definition-histoire/#:~:text=Les%20podcasts%20sont%20des%20%C3%A9missions,automatiquement%20t%C3%A9l%C3%A9charg%C3%A9s%20d%C3%A8s%20leur%20parution.

L’article décisif pour la création du mot “podcast”:

https://www.theguardian.com/media/2004/feb/12/broadcasting.digitalmedia

Un article de Syntone sur l’histoire du podcast :

http://syntone.fr/il-etait-une-fois-le-podcast-1-faire-table-rase/

En 11 dates clés : une brève histoire du podcast – INA :

http://larevuedesmedias.ina.fr/en-11-dates-cles-une-breve-histoire-du-podcast

L’annonce de l’arrivée des podcasts sur une plateforme Apple, 2005 :

https://www.apple.com/newsroom/2005/06/28Apple-Takes-Podcasting-Mainstream/

Qui écoute le plus de podcast dans le monde ? -Calliopé :

https://www.calliope-agency.fr/cafe-de-laudio/blog-podcast/qui-ecoute-le-plus-de-podcast-dans-le-monde/

Un épisode du Daily Source Code, un des premiers podcasts de masse, créé par Adam Curry :

https://web.archive.org/web/20041016055506if_/http://cloud2.urj.nl/gems/dailySourceCode200408212004.mp3