Poutine : « J’ai contribué à redynamiser la terre entière »

Nous avons interviewé Vladimir Poutine en visio-conférence pour lui poser quelques questions.

La Terre En Thiers : Bonjour M. Poutine, que ressentez-vous maintenant que l’on parle énormément de vous dans la presse mondiale ?

Vladimir Poutine : честно говоря, я мог бы сказать что угодно в этой части, вы забыли активировать свой переводчик, но эй, по крайней мере, вы приложили усилия, чтобы выяснить, что это значит!

Désolés, nous avons oublié de traduire les premières lignes de l’article. La suite est heureusement traduite.

Vladimir Poutine : …et donc je finirais en disant que je pense qu’on parle trop de l’Ukraine, sans s’intéresser assez à ma personne ! Je vais fêter mes 70 ans en octobre, et personne ne parle de la préparation de l’immense fête ! J’ai prévu un feu d’artifice inspiré des missiles utilisés par nos troupes, spécialement designé avec mon chef des armées !

LTET : Pourquoi avoir voulu troubler la paix mondiale ?

V.P. : Honnêtement, je trouve qu’on commençait à s’ennuyer. Mes troupes s’ennuyaient, la presse s’ennuyait, l’ONU s’ennuyait… Enfin ceci dit l’ONU s’ennuie toujours visiblement [il rit]. Bref, je ne pense pas avoir troublé la paix mondiale, disons que j’ai contribué à redynamiser la terre entière, pardonnez moi ce jeu de mot !

LTET : Et quels sont vos pronostics par rapport à l’école de l’équilibre guerre-paix du monde ?

V.P. : Honnêtement, je pense que ça va aller de mieux en mieux ! Les États-Unis d’Amérique votent des lois très bénéfiques pour la paix mondiale, sur le port d’armes notamment ! Et puis, une fois que j’aurai fait tomber Kiev, je pourrai continuer à faire la paix et à rétablir la démocratie dans les pays voisins !

LTET : D’accord. Et, si les talibans vous proposaient un partenariat pour euh… “faire la paix”, que leur repondriez-vous ?

V.P. : [il rit] Si les talibans me proposaient ça, je pense que cela serait amusant de répondre “oui” pour voir le résultat. Après, entre nous soit dit, ils n’ont pas fait grand chose.

Le 26 Juin 2022, à l’occasion de la célébration des 10 mois de la prise du pouvoir en Afghanistan, nos journalistes ont eu l’honneur de discuter avec Hibatullah Akhundzada, représentant des célèbres Talibans. En ce jour si spécial pour nous et pour eux, H. Akhundzada a décidé de se confier sur des sujets pourtant si sensibles.



La Terre En Thiers: Comment vous sentez vous après que Poutine vous ait volé la vedette ?

Haibatullah Akhundzada :  Ce Poutine se ramène avec son histoire d’Ukraine mais l’on sait bien qu’il n’a rien d’autre pour faire parler de lui. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’il se fasse oublier. Après sa disparition nous verrons bien qui-est-ce qui a la vedette.


LTET : Savez vous que vous faites partie d’un sujet au festival Expresso ?

HA :  Bien évidemment, comment ne pourrions nous pas le savoir. Durant notre venue à Paris au début de l’année c’est de cela que nous avons parlé avec Jet d’encre. Ils pourraient dire qu’on les a menacé mais vous et moi savons bien que c’est ce qu’on appelle une discussion civilisée.


LTET : Bien entendu, mais comment prenez vous le fait que le festival vous ait associé à M.Poutine ?

HA : Je ne comprends pas pourquoi une telle association, nous savons bien que Poutine n’est pas notre égal. D’ailleurs pourquoi mettre le mot taliban au pluriel et juste “Poutine”, alors que sans ses soldats ce cher Poutine n’arriverait pas à grand chose.