Dimanche 11 novembre, 13 élèves du Lycée Thiers étaient conviés à participer activement à la cérémonie de commémoration des victimes de la Première Guerre Mondiale, au fort Saint Nicolas.

Cérémonie du 11 novembre au fort Saint Nicolas avec les élèves du lycée Thiers

 

Spécificité cette année : depuis la loi du 28 février 2012, les commémorations se sont étendues à l’ensemble des conflits engageant la Nation, dont la Seconde Guerre Mondiale et la très controversée campagne en Afghanistan.

Les représentants du Lycée ont donc accompagné les représentants de l’Etat , dont M. Guérini président du conseil général et sénateur, M. Menucci député-maire,M. Caselli président de Marseille Provence Métropole, M. Parant préfet de la région PACA ainsi que les présidents et représentants des associations d’anciens combattants et des victimes de guerre lors du traditionnel dépôt de gerbes sur les tombes des soldats.

La cérémonie fut ponctuée par La Marseillaise, la sonnerie du Cessez-le-feu, l’intervention du Préfet pour lire le message du Ministre délégué aux anciens combattants, Kader Arif, ainsi que par la lecture de l’Ordre du Jour du 11 novembre 1918, du Maréchal Foch, prononcé après 53 semaines de batailles et 1,4 millions de morts français. Cette dernière intervention fut prononcée par un élève de Terminale, en présence de M. le Proviseur.

Près de 600 cérémonies similaires se sont déroulées dans toute la France, chaque ville, chaque village, ayant « gravé dans la roche les noms de ceux qui se sont sacrifiés pour que vive la patrie » d’après M. le Prefet Hughes Parant.