Parfois, les dessins valent mieux que les longs discours. En quelques traits, Angélique nous livre ici sa vision du blocus du lycée Thiers.