Scott « Tycho » Hansen est musicien, mais avant tout designer, dont le milieu de la musique électro est rempli.

Comme beaucoup d’artistes d’envergure, l’œuvre musicale de Tycho ne se limite pas à la simple musique mais à un tout, des thèmes et un univers graphique particulier.

Credit : NewcityMusic

Tycho débute en 2002 avec son EP « The Science of Patterns ». Dès la pochette, le ton est donné : des couleurs chaudes, des formes d’enfants courant dans ce qui pourrait être un immense désert ( très récurrent chez Tycho ). Le premier morceau est la définition même de ce son si particulier, simple, assez rythmé, très spatial, quasi futuriste même pour maintenant. En 2006, il sort « Past is Prologue ». Pour beaucoup de fans, c’est le meilleur album car le plus « complet » dans sa gamme de sons. Tycho y explore l’aspect brut de sa musique et s’y permet une démarche plus organique, au risque d’aboutir à un album trop déstructuré, ce qui sera la critique des autres.

En 2011, il débarque avec Dive, plus rythmique, plus structuré, à la pochette magnifique et circulant sur internet comme fond d’écran.

Les morceaux sont une synthèse de ce qu’il a pu faire jusqu’à maintenant en y apportant une accessibilité, sans en détruire le fond. Ils ont chacun leur identité, leur atmosphère. L’écoute de cet album peut être comparé à une traversée du désert au rythme d’un son venant de tout autour de nous, un son chaud qui nous enveloppe et nous calme. Par ailleurs, l’album est un grand succès critique aux US. On le compare à M83 et il se classe à la 22ème place des ventes américaines d’album de dance music et d’électro, une reconnaissance inédite pour Tycho.

C’est l’année dernière, pendant une de ses tournées, que Tycho a annoncé la création et la sortie de son nouvel album, après avoir rajouté 2 nouveaux membres à son nouveau groupe, sobrement intitulé « Tycho », un bassiste et un batteur ( respectivement Zac Brown et Rory O’Connor ).

L’album sortira le 18 Mars et au vu des singles « Awake » et « Montana », on ne doit pas s’attendre à une révolution apportée par ces deux nouveaux arrivants.

On remarque quand même que la musique gagne en substance et que le design se tourne désormais vers un certain minimalisme ( caractéristique de l’album ? )

Coté musique en elle-même, les inspirations sont frappantes, beaucoup, beaucoup de Boards of Canada, c’est d’ailleurs un des seuls reproches possibles à Tycho : sa musique a du mal à se renouveler et manque cruellement de tensions, d’une certaine dynamique. On peut parler d’Intelligent Dance Musique ( IDM ) minimaliste et « atmosphérique », malgré cette tendance électro évidente, la basse, la batterie et parfois la guitare sont très présents et apportent une vie à sa musique, lui donnent de l’espace. Le tout enregistré avec le plus grand des soins par des procédés hi-fi ( High Fidelity, des enregistrements de très haute qualité ).

Interrogé d’ailleurs sur ses procédés d’enregistrements sur reddit et sur la volonté des Daft Punk de faire de même pour leur dernier album ( Random Access Memories ), il dit que le futur de la musique ne se trouvera jamais dans des débats construits sur internet et nous assène d’une bien belle citation :

« Ton prochain album préféré est certainement en train d’être imaginé en ce moment même par un gamin dans sa chambre qui ignore totalement que des gens débattent vraiment sur ça. »

 

Sources : Reddit, Wikipedia, NewCityMusic, Spotify