Un match de football peut se gagner sur un détail : une accélération soudaine, un tir lointain, une dernière offensive mais ce qui fait qu’un match ne se perd pas, ce n’est pas un détail. Bien au contraire, c’est la tactique !

Une bonne tactique de jeu est primordiale pour la progression d’une équipe. Sur les jeux vidéo, c’est pareil. Une bonne tactique est très importante pour déstabiliser le joueur adverse, pour créer une brèche et marquer ce but si important.  C’est donc sur cela que nous allons travailler, vous allez recevoir un cours de tactique footballistique en lien avec l’un des dispositifs les plus utilisés : le 4-3-3. Beaucoup ignorent à quoi correspondent ces dispositifs si importants dans le football moderne, nous allons y remédier.

Le 4-3-3

LA DEFENSE 

Une défense à quatre donc avec deux défenseurs centraux et deux latéraux. Le choix des joueurs est très important car il faut une défense à la fois rapide sur les côtés mais sans faire une défense offensive et des arrières centraux assez solides et bons sur les coups de pied arrêtés (coups francs, corners).

  • Les défenseurs centraux : Ils doivent êtres complémentaires, c’est-à-dire que l’un doit combler les lacunes de l’autre et vis versa. Ils doivent être grands de taille, pas forcément géants mais au moins 1.85 m, cette taille sert énormément sur les phases arrêtés ou leur jeu de tête est très utile et fera souvent la différence en fin de match. Les meilleurs défenseurs centraux sont Vincent Kompany, Thiago Silva, Giorgio Chiellini, Diego Godin, Sergio Ramos etc…
  • Les défenseurs latéraux : Ces joueurs sont la 1ère couverture à passer. Sur les côtés, ils doivent être très rapides, capables de dribbler, de bien centrer et certaines fois de tirer. Le choix des latéraux est très important car ils comblent le déficit de vitesse des défenseurs centraux. Les latéraux à choisir sont Marcelo, Dani Alves, Jordi Alba, Pablo Zabaleta, Patrice Evra, Danilo etc…

MILIEU DE TERRAIN

Le milieu de terrain est le cœur du jeu, c’est là que le jeu se construit et que la différence se fait. En 4-3-3, pas de problème de nombre. Trois milieux sont amplement suffisants pour déstabiliser une équipe. Mais, il faut bien les choisir pour qu’ils soient capables de créer des différences dans l’équipe adverse.

  • La sentinelle : C’est le milieu qui est en retrait, il a un rôle de 3ème défenseur central et doit bloquer les attaques dès leur naissance. La sentinelle doit être endurante, rapide mais surtout solide comme les défenseurs centraux. Le milieu défensif doit être costaud car en 90 minutes, il aura beaucoup de duels à réaliser et devra en gagner le maximum. Il doit aussi avoir une assez bonne qualité de passes car c’est lui la rampe de lancement de son équipe. Des grands milieux défensifs qui inspirent l’admiration, il y en a beaucoup : Yaya Touré, Fernando Reges, Toni Kroos, Sami Kheidira pour ne citer qu’eux sont les meilleurs à leur poste.
  • Les offensifs : Ce sont eux les créateurs du jeu, les leaders techniques de votre équipe. Le rôle des milieux offensifs est très important pour la fluidité d’une équipe et l’équilibre entre l’attaque et la défense. Dans le 4-3-3, nous sommes gâtés au niveau de la créativité car nous disposons de deux milieux offensifs: ces deux joueurs doivent être rapides et endurants car ils courront énormément dans un match, ils doivent être capable de voir le jeu, réaliser des transversales et les réussir, ils doivent avoir une bonne qualité de passe et ils doivent avoir une bonne frappe de balle. Le charme du football se trouve au milieu de terrain, les grands n°10 tels que Zidane, Beckham, Kaka’, Lucho, Xavi etc… nous ont toujours fait rêver.

ATTAQUE

Dans ce schéma de jeu, nous pouvons avoir une attaque à 3, c’est le nombre idéal pour déstabiliser une équipe. Les attaquants sont ceux qui mènent les offensives et qui doivent être capables de créer des brèches et marquer ! Choisir ses attaquants n’est pas chose facile car ils doivent être très techniques, rapides, capables de décocher une frappe dans n’importe quelle position. En 4-3-3, nous avons un buteur et deux ailiers qui doivent absolument marquer des buts.

  • Le buteur : Le buteur moderne a un rôle important dans une équipe. Il est souvent le premier joueur que l’on va chercher pour amorcer l’attaque. Il se doit donc d’être à l’aise techniquement, de pouvoir dribbler les défenseurs et de pouvoir décocher une frappe dans n’importe quelle position. Il peut servir de point de fixation (Mandzukic, Llorente) afin de créer des décalages pour les ailiers ou de véritables renards des surfaces (Chicharito, Rodrigo, Rémy) et de se créer lui-même ses attaques grâce à sa capacité d’accélération. Le N°9 moderne a pour objectif de marquer des buts mais aussi de peser sur son équipe à la manière d’un Radamel Falcao ou d’un Zlatan Ibrahimoviç.
  • Les ailiers : Ils sont deux et serviront énormément pour bousculer la défense adverse par leur vitesse et leur capacité de percussion. Ils doivent absolument être rapides et capable de faire la différence en face à face et une fois faite adresser un bon centre pour le buteur dans la surface de réparation. La présence de deux ailiers déséquilibre grandement l’adversaire et l’empêche d’attaquer car ses latéraux défendent sur ces deux attaquants, placés très haut, donc ils ne peuvent pas avancer. Griezmann, Quaresma, Ronaldo, Navas sont les meilleurs à ce poste.

L’ASPECT TACTIQUE 

Le 4-3-3 est un dispositif assez dur à maîtriser car il demande beaucoup d’aisance technique. Il faut connaître et anticiper les déplacements des attaquants. Votre bloc doit être assez haut sur le terrain pour pouvoir appliquer un bon pressing. Les attaques se construiront sur les côtés il faut donc beaucoup de présence et de clarté. Au milieu de terrain, les offensifs doivent faire l’aller-retour entre l’attaque et la défense. En phase d’attaque, ils doivent jouer simple, en un ou deux touches de balle et passer directement au buteur qui peut jouer son rôle de pilier et de point de fixation.