Des élèves de seconde C se sont prêtés au jeu de la critique, encadrés par leur professeur de lettres pour l’enseignement d’exploration « littérature et société », M. Gilly. Cela donne des textes originaux. A vous de juger!

Sous la forme d’une recette de cuisine écrite par Mathias Auter et Raphaël Balli:

Mustapha Benfodil écoute les questions

Mustapha Benfodil écoute les questions

Le point de vue de la mort est un roman écrit par Mustafa Benfodil, paru en 2013 aux Editions Al Dante. C’est l’histoire d’un thanatopracteur vivant à BalBala, un bled paumé en Algérie, qui voit son ami s’immoler.

 Comment réussir une bonne rencontre littéraire ?

 

Tout d’abord il vous faut vous munir  :

–     D’un bon auteur (de préférence Mustafa Benfodil )

  • 135 pages de bonnes idées bien fraîches
  • une expérience mortuaire croustillante (bien cuite)
  • une bonne dose de solitude
  • une assemblée d’élèves intrigués (merci à la seconde C et aux première et terminale L)
  • des questions pour pimenter le tout

Réalisation :

Difficulté  : (anti terroriste)

Préparation  : Après avoir eu une expérience littéraire (poète, dramaturge, écrivain et journaliste)

Mélanger le tout et y donner un titre accrocheur (le point de vue de la mort )

Laisser mariner dans un peu d’essence, saupoudrer de bonne cause .

Trouver une maison d’édition al dente.

 

Temps de préparation : 1 ans et demi

 Cuisson   : (voir avec la morgue)

 

Et voilà vous avez un roman qui enflammera le palais de vos lecteurs.

Ainsi s’achève notre recette sur cette œuvre palpitante.