Et vous ! Oui, vous qui lisez cet article, intrigué par ce nom en Anglais qui ne vous dit rien de familier… Vous aimez lire, non ? Je veux dire, que ferait quelqu’un qui n’aime pas lire sur un article de La Terre en Thiers ? Dans ce cas, vous devez sans doute apprécier les romans ( je vous démontrerais bien la vacuité de la Littérature Moderne, mais ce n’est pas le sujet… ).
Mais, vous n’êtes pas un peu lassé de ces scénarios répétitifs, prévisibles et toujours sur les mêmes sujets? N’en avez-vous pas plus qu’assez des héros héroïques, des baguettes magiques, des vampires maléfiques, des planètes épiques ? Si ce n’est pas le cas, je vous plains, si c’est le cas, parfait ! Voici un Roman qui vous rassasiera ! En effet, ce livre est tiré de la célèbre série « Five Nights at Freddy’s » de Scott Cawthon ( je vous encourage d’ailleurs à aller jeter un coup d’œil, cela vaut les détours… ) !

https://www.babelio.com/livres/Cawthon-Five-Nights-at-Freddys-The-Silver-Eyes/916266

Préparez-vous donc à suivre Charlie dans son retour à Hurricane dans l’Utah pour revoir ses vieux amis et commémorer un bien triste événement… Quelque chose de somme toute relativement banal…

Cependant, une découverte et un brin de curiosité morbide vont faire que Charlie et ses amis vont tomber sur tout autre chose que le pays des merveilles…

Accrochez-vous donc pour le déluge de Robots tueurs et vicieux ( Animaltronics™ ), de disparitions d’enfants inexpliquées, de secrets aussi noirs que le Vantablack et de pizza à la nostalgie !

Osez lire la page suivante alors qu’on s’apprête à voir ce qu’il y a dans la « Pirate Cove »…

Découvrez l’horreur, la douleur, la monstruosité, l’immortalité… mécanisées. Réussiront-ils à survivre à ça ? Faites-en la découverte ! Enfin, après lecture des 390 pages…

Quelques informations importantes 

Ce livre n’est pas traduit en français, il faut donc avoir un plutôt bon niveau en Anglais pour comprendre au moins le sens général des choses…

Si vous veniez à trouver des exemplaires traduits en français, vérifiez minutieusement si cela est bien officiel, le vol de propriété intellectuelle est gargantuesque sur ce type de jeu…

Ceci n’est que le premier tome, un autre est déjà sorti et un troisième est en cours d’écriture…

Il est possible de faire un amusant gag avec les Première et Quatrième de Couverture…

Pour les connaisseurs de la série de jeu uniquement, l’histoire racontée n’est pas la même, mais reste « canon » car simplement une alternative plus profonde permise par le volume d’information des livres…

Je déplore toute responsabilité pour toute personne choquée par le fait que je dise du bien d’un roman, d’autres jeux que des WarGames, par les jeux ou les livres (une surdose de FNAF menant à des rêves pas forcément agréables, croyez-moi…).

Merci de votre lecture et, je l’espère, de votre arrivée dans cet univers accrocheur !