Affiche du film « Dans la maison » de François Ozon

 Le dernier film de François Ozon « Dans la maison » est la bonne surprise de la rentrée. Une vraie réussite.

Diaboliquement prenant, le film nous plonge dans l’univers de l’écriture, de l’imagination. Psychologique à souhait, avec un scénario des plus aboutis, Ozon nous entraîne à la frontière entre réel et fiction. Il nous fait nous interroger sur le travail de création littéraire et la nécessaire implication de son auteur, sur nos relations aux arts, le tout sur fond d’analyse sociale de la classe moyenne (comme à son habitude, voir  Potiche sorti en 2010, par exemple).

Du point de vue de l’histoire, Claude (Ernst Umhauer) , garçon de 16 ans, décide de s’immiscer dans la maison d’un de ses camarades de classe, et fait les comptes rendus de ses visites (relativement voyeuristes) et de ses impressions dans des rédactions qu’il rend à son prof de français (Fabrice Luchini ). Ce dernier, à la fois certain du talent d’écriture du jeune homme et désireux de connaître la suite de son récit, va l’encourager à persévérer. Cependant, cette association des deux protagonistes déclenchera toute une série d’évènements incontrôlables…

Côté acteurs, du grand Luchini, sans conteste, fabuleux dans ce rôle. Mais la révélation vient du jeune Ernst Umbahauer. Avec un jeu juste à tout point de vue, et un rôle qui lui colle à la peau, il interprète Claude sans fausse note. Un espoir du cinéma français !

Thriller dans un ton « hitchcockien » (en particulier avec une référence à Fenêtres sur cours à la fin), ce n’en est pas moins un de ces films remplis d’allusions littéraires, qui sauront transporter un court instant les étudiants du lycée en hypokhâgne ou en khâgne, heureux de se sentir en harmonie …

Plus sérieusement, ce film s’adresse bien sûr à tous les publics, tant il questionne l’intimité de notre rapport à la fiction, à l’art.

Au final, Ozon nous offre un film inquiétant, parfois même oppressant, comme il en faudrait plus souvent ! Un thriller des plus subtils, à ne manquer sous aucun prétexte si vous êtes un amateur d »‘aspects fantasmagoriques », fictionnels ou réels d’ailleurs… Excitant !

(A suivre…)

Vincent OLLIVIER

Bande-annonce de « Dans la maison »

 

 FICHE TECHNIQUE:

REALISATEUR: François Ozon

ACTEURS PRINCIPAUX:

Fabrice Luchini

Kristin Scott Thomas

Ernst Umhaeur

 DATE DE SORTIE (France): 10 octobre 2012

MOYENNE NOTES PRESSE: 3,5/5

MOYENNE NOTES SPECTATEURS (Allociné): 3,9/5